BLOG

Actualités

Ifypaca partage les coups de cœur des adhérents pour les beaux ouvrages des éditeurs, des films, des émissions radio, des réflexions sur le yoga ou autres approches spirituelles.
A lire, à regarder, à écouter, à pratiquer ou à méditer…

Adhérents : Pour transmettre une actualité, veuillez contacter le webmaster

Résultats de l’enquête sur la pratique du yoga en France

 

Une grande enquête nationale sur la pratique du yoga a été lancée au printemps 2021. Son objectif ? Face au développement de la pratique du yoga, à la professionnalisation progressive de son enseignement, 11 fédérations nationales – dont l’Institut Français de Yoga – se sont regroupées pour évaluer précisément le « paysage » yogique français : Combien de pratiquantes et pratiquants ? Quelles sont les différentes manières de pratiquer et de transmettre ? Qui sont les professeurs de yoga ? Comment se sont-ils formés ? Quels statuts ont-ils ?

Les résultats complets sont disponibles sur le site du Syndicat National des Professeurs de Yoga, dont voici les principales lignes :

  • 10 millions de Françaises et de Français ont pratiqué le yoga au cours des 3 dernières années : leur nombre a donc triplé !

De 3 millions, le nombre de pratiquantes et pratiquants est passé à 10,7 millions (20,5% de la population), soit 1 adulte sur 5.

7,9 millions disent le pratiquer régulièrement (au moins deux fois par mois). Sur ces 7,9 millions de pratiquantes et pratiquants réguliers, la moitié pratique chaque semaine, le quart une à deux fois par mois. Parmi les plus assidus, ce sont les plus de 50 ans qui l’emportent. Le yoga n’est donc plus du tout l’activité confidentielle qu’elle était il y a encore quelques années. 

  • L’impact de la crise sanitaire : 1/4 des pratiquantes et pratiquants ont commencé au printemps 2020. 

En réponse aux inquiétudes, au stress, au confinement et à leurs conséquences sur la santé physique et mentale, le yoga a paru être un outil intéressant à presque 3 millions de personnes, soit plus d’un quart de nouveaux pratiquants en un an.

  • L’essor de l’enseignement à distance et son revers

Entre 40% et 75% des personnes interrogées pratiquent le yoga à distance depuis un an. Revers de la médaille, 25% des pratiquantes et pratiquants ont arrêté leur pratique. L’enseignement à distance, s’il permet la continuité pédagogique, entrave néanmoins la relation directe d’accompagnement entre l’enseignant et l’enseigné. Du côté des professeurs, 70% d’entre eux enseignent à distance et 36% pensent poursuivre cette expérience qui permet entre autres de conserver des élèves que l’éloignement géographique n’autorise plus à suivre leurs cours en présentiel.

  • Le yoga de plus en plus masculin 

Les hommes représentent 31% des pratiquants, ils sont assidus et pratiquent au moins une fois par semaine, avec comme objectifs principaux la souplesse et l’approfondissement de la connaissance de soi. La qualité préférée du professeur selon les hommes ? Devant la bienveillance, c’est le caractère chaleureux qui l’emporte !

  • Professeur de yoga : une histoire de passion !

La professionnalisation du métier est très inégale : on peut noter à la fois la diversité des statuts des professeurs et la diversité de leurs formations (de celles qui sont très longues, encadrées par un référentiel précis et qui permettent une véritable « transformation » de la personne au-delà de l’apprentissage des techniques, à celles qui durent à peine 50h en visio). Peu de professeurs font de l’enseignement du yoga leur unique activité, qui ne permet donc pas (ou pour peu d’entre eux) une insertion professionnelle viable.

Pour conclure… une réflexion

De plus en plus – et de mieux en mieux – connu, le yoga souffre encore cependant d’une image éclatée, souvent décevante ou à l’inverse mirobolante, auprès des médias qui véhiculent des représentations du yoga biaisées, quand elles ne sont pas faussées. Assimilé parfois à une discipline de « bien-être », réduit souvent aux pratiques des postures, valorisé par des témoignages de célébrités qui ont été « sauvées » grâce à lui (voir le film Debout de Stéphane Haskell sorti en 2019), le yoga mérite l’essor qu’il connaît. Les acteurs de cette discipline millénaire ont la responsabilité d’en construire, chacun à son niveau et à sa manière, une représentation ajustée à la vraie nature de ce véritable art de vivre, de cette voie pratique de sagesse.

Tous les résultats : https://snpy.fr/missions/grande-enquete-pratique-yoga-en-france/